Associations de protection des migrateurs

En France, on compte 9 associations de protection des poissons migrateurs, qui ont pour missions la gestion, la protection et la restauration des stocks de poissons migrateurs tels que le saumon atlantique, la truite de mer, l’alose, la lamproie ou l’anguille, à travers des actions de repeuplement des poissons, de restauration de la continuité écologique et des habitats naturels, de suivis biologiques des populations. La plupart des poissons migrateurs en France font l’objet d’une protection nationale voire européenne.

Le département de la Loire est concerné par les associations « Loire Grands Migrateurs » (LOGRAMI) et Migrateurs Rhône Méditerranée (MRM)